London, LDN

En juillet dernier, N’amour et moi sommes partis passer 10 jours dans la merveilleuse ville de Londres. Toi qui me lis, sache que je ne vais pas cesser de tarir d’éloges sur cette ville tout au long de ce billet.
N’amour n’était jamais allé en Angleterre mais moi, après deux voyages d’immersion et pas mal de séjours dans la capitale, je commence à connaitre la ville et surtout, je l’aime chaque fois encore plus. Toute heureuse de la lui faire connaitre, nous y avons donc programmé un voyage de 10 jours.
Peut-être qu’en plus de faire partager nos super vacances, ça donnera quelques idées de programme à certains 😉

 jkbhsjf 
jkbhsjf

JOUR 1


     Après avoir attrapé notre vol RyanAir au départ de Marseille (avion dans lequel nous avons failli ne jamais monté suite à une malheureuse panne de réveil à 4h37 du matin et une course affolée digne d’Usain Bolt dans les rues d’Aix), nous avons atterri à Stansed Airport, sur le merveilleux sol britannique. Une heure de train et de bus plus tard, nous arrivions chez ma famille, qui nous hébergeait pendant le séjour (Merci encore! 😀 )
On a donc eu la chance de loger en centre ville, dans le joli quartier de Highbury, situé dans la continuité nord de La City, et donc, sur la Victoria Line Metro-M, qui permet de rejoindre tous les coins de Londres très rapidement et facilement.
Le jour de notre arrivée, les métros étaient en grève (on a toujours été très chanceux.) et on a du rejoindre le centre ville en bus (mais comme ils sont rouges et à deux étages, c’est trop cool). Après un petit tour de la St Paul’s Cathedral, on a traversé le Millenium Bridge pour faire une petite ballade le long de la rive sud de la Tamise. La vue sur le Tower Bridge et sur la ville y est magnifique! On est arrivé au niveau du London Eye et évidemment, on a claqué 30£ pour faire un tour (la vue depuis le sommet est vraiment magnifique). Quand j’arrive dans une ville, le premier jour j’ai besoin de faire quelque chose qui me permette d’en avoir une vue d’ensemble.
Notre retour sur Highbury & Islington fut un échec cuisant: au bout d’une heure bloqués dans un bus qui n’avait avancé que de 100m, on est descendu pour rentrer à pieds (mais après tout, quoi de mieux pour visiter une ville?). 40 minutes plus tard, on arrivait à la maison puis dodo à 21h !
 jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 2


     Après une bonne nuit de sommeil, on est parti cette fois ci du côté de Soho: Covent Garden (marché couvert, aujourd’hui pleins de boutiques, cafés et restaurants pas très abordables niveau prix), Oxford Street et Oxford Circus puis Picadilly Circus (sorte de Time Square version londonienne), à la tombée de la nuit. J’aime beaucoup le quartier de Soho, il est très dynamique, jeune et à la fois touristique. C’est également ici qu’il est sympa de sortir le soir.
On a ensuite retrouvé ma famille pour une petite ballade à pied le long d’un canal qui descend de Highburry à travers la ville: super chouette! Enfaîte, ce sont des petits sentiers le long du canal, juste assez larges pour une poussette, où on croise es cyclistes, des coureurs … Un petit bol d’air au milieu de la ville!
Ensuite, nous sommes partis fêter l’obtention de ma licence dans un restaurant près de Knightbridge, avec ma famille que je remercie encore avant un retour en taxi à travers la ville.
  jdjjdbfjd 
jkbhsjf

JOUR 3


     Pour notre troisième jour dans ma capitale préférée et, je l’espère réellement, future ville où nous vivrons, on a choisi de se mettre en mode musées: à commencer par 2 heures à arpenter le British Museum (musée d’objets très anciens à plus récents, à travers les civilisations. J’adore la partie Égyptienne, où vous pourrez trouver la Pierre de Rosette, des sarcophages, d’énormes statues et parties d’anciennes pyramides et temples égyptiens. C’est magnifique et très impressionnant. La partie Grecque antique est également à couper le souffle). On a ensuite marché vers le quartier de Westminster, pour nous rendre à la National Galery située sur Trafalgar Square, un carrefour magnifique où se dresse notamment la colonne de Nelson et deux magnifiques fontaines. La National Gallery est un musée de tableaux, répartis par siècle. C’est loin d’être le genre de musée que j’aime mais N’amour, en tant que passionné d’histoire des Arts, se devait voir tout ça.
Ensuite, direction la rive sud de la Tamise pour visiter le Tate Modern ! Alors celui-ci par contre, c’est mon préféré ! Tout comme la National Gallery et le British Museum, l’entrée au Tate est gratuite. Et même si les expositions temporaires sont souvent payantes, vous avez largement de quoi faire avec les pièces permanentes. En tant que musée national britannique d’art moderne et contemporain, et aménagé dans une ancienne centrale électrique, le Tate a ce look et cette ambiance tout à fait atypiques qui en fond un lieu à l’emprunte particulière. Après un bon fou rire à l’entrée avec des associatifs de la cause animale à qui on a voulu faire dire Aigle Pèlerin (il y en avait un perché sur le musée) – soit, version par-un-anglais : « Eaggleu Pèlewwin » – on est rentrés!
  jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 4


     Direction les poumons de la ville: Hyde Park ! On a passé du temps à se promener dans cet immense parc magnifique, avec son étang immense,ses écureuils et ses grandes pelouses, et après un pique-nique, on a même fait une petite sieste-bronzette (qui a dit qu’il faisait mauvais temps à Londres?). Ensuite, on a retrouvé mes petits Grecs d’amour (Voir mon article Être Aupair) dans un petit parc de jeux, où les enfants étaient avec leur nouvelle jeune fille aupair. Après quelques larmes de les retrouver et de gros câlins, je me suis retrouvée à monter 10 fois le toboggan en passant par le mur d’escalade, puis 15 minutes à la tyrolienne … Bref: ça m’a rappelé mes supers souvenirs de parc qui eux, ne m’avaient pas manqué!
  jdjjdbfjd 
jkbhsjf

JOUR 5


     Pour nous ça aura été dimanche famille avec un repas très sympa dans un pub chic du quartier. Bon, j’ai pas trop mangé car j’avais été malade dans la nuit (Gluten, je te déteste à jamais!) mais on a passé un super moment.
L’après-midi, malgré la pluie, nous sommes partis en métro découvrir Big Ben & the Parliement de plus près. C’est toujours aussi majestueux et impressionnant. On s’est promené autour tout en admirant également Westiminster Abbey, la cathédrale où se sont mariés notamment Kate et William. Malheureusement, on a du vite rentrer car à Londres quand il se met à pleuvoir il pleut vraiment !
Le soir, on est sorti se promener à pieds dans les rues de Londres (temps bi-polaire), je me suis fais une copine cœliaque devant une boulangerie Gluten Free, et on est rentré dormir! C’est dingue ce que ça épuise de marcher toute la journée sur une semaine entière.
  jdjjdbfjd 
jkbhsjf

JOUR 6


     Aujourd’hui, direction Buckingham Palace pour la relève de la garde ! Comme d’habitude, cela ameute un monde fou, mais on a eu de la chance et on a réussi à se faufiler sans trop de mal juste devant les barrières (1m57 je vous rappelle: je vois rien sinon!). Les cavaliers et les gardes arrivent, ils font leur tour, entre dans la cour du palais, il y a toute une petite cérémonie, des musiques sympa et c’est terminé! Plutôt court mais vraiment sympa et à voir au moins une fois ! Cela nous a occupé toute la mâtiné et après le déjeuner on a prit la direction d’Harrod’s. Harrod’s c’est un magasin énorme, sur plusieurs étages répartis par thèmes, pleins de bijoux, vêtements, cosmétiques etc. tous aussi luxueux les uns que les autres. Au rez-de-chaussée on peut aussi déguster plusieurs spécialités. Il y avait même tout un rayon spécial Game of Thrones avec les écussons des familles, l’immense carte de Westeros, le trône de fer en miniature, des figurines à l’effigie des personnages et … Mais arrêtez moi enfin ! En bref, c’est un magasin qui ressemble plutôt à un musée!
L’après-midi on est retourné aux pieds du London Eye, profiter du soleil dans un petit parc, et on est revenu en longeant la Tamise jusqu’au Tower Bridge.
  jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 7


     Ce matin là, on s’est accordé un break pour se reposer un petit peu. On est donc retourné à Buckingham Palace dans l’après-midi, pour ensuite descendre du côté des écuries du palais. On a vu beaucoup de gardes et de cavaliers, ainsi que les anciennes écuries et box officiels. On remontant sur Trafalgar Square, on s’est laissé nous perdre dans les rues adjacentes à Oxford Street. On a prit un café en plein cœur du quartier gay de la ville avant d’aller manger à Chipotle: fast food mexicain aux tapas 100% sans gluten!
 
  jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 8


          Le matin, nous sommes parti du côté du joli quartier de Chelsea. On a fait le tour de Stamford Bridge puis remonté King’s Road. On a mangé dans un restaurant plutôt bizarre: il était si petit que les propriétaires avaient accroché des tables en hauteur, près du plafond. On y accédait par une échelle et une fois en haut, on ne pouvait pas se mettre debout (enfin moi si 😉 ) ! C’était assez déroutant de voir le serveur venir nous prendre la commande accroché à son échelle. Globalement ce restaurant est très bien pour son originalité, mais c’est tout. Leurs plats étaient loin d’etre excellents, et ils étaient servis en très petite quantité. Quoi qu’il en soit, c’était étonnant!
On a ensuite prit la ligne de Bakerloooo (oui, on a créé une petite chanson pour chaque station et ligne de métro) pour arriver jusqu’à Notting Hill, quartier rendu célèbre par le film « Coup de Foudre à Notting Hill ». Ce quartier est magnifique: les maisons sont très colorés, dans les tons pastels, c’est vraiment le petit quartier chic Londonien tel qu’on l’imagine. Il y a pleins de friperies, de braderies, brocantes, vide greniers, et des petites échoppes à souvenirs ! Aucun monument ou quoi que ce soit de particulier à voir ici, il faut juste prendre le temps de flâner entre les rues et les parcs. J’adore.
 jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 9


            Pour notre avant dernier jour, nous avions prévu d’aller au zoo de Regent Park avec ma famille Grecque. A la base, nous avions calé notre séjour sur ces dates car ils seraient à Londres aussi et je tenais vraiment à les voir. Au final, entre nos visites et leur emploi du temps nous ne nous sommes vu que 2 fois mais c’était vraiment formidable de les revoir.
Nous les avons donc retrouvé devant Regent Park. J’étais si heureuse de revoir Sofia ! Elle a fait des progrès incroyables en français (elle est entrée à l’école française suite à l’été que nous avons passé ensemble) et pour la première fois, nous avons réellement parlé en français. Bien sur, l’anglais avait tendance à revenir au galop au fil de la discussion puisque c’est la langue sur laquelle nous avons construit notre relation, mais l’entendre dire « Julie, regarde les trois girafes ! » etc. m’a impressionné. Bébé George avait énormément grandi. Moi qui l’avait quitté 1 semaine après ses premiers pas, je retrouve un petit de quasiment 2 ans qui gambade partout.
J’étais également très heureuse de retrouver la maman et nous avons énormément discuté; ça a été une journée très forte en émotions et en nostalgie. J’étais aussi très heureuse que N’amour rencontre tout ce petit monde dont je lui avais tant parlé.
Je suis rentrée avec les larmes aux yeux de leur dire aurevoir encore une fois mais la soirée que nous avions prévu allait me changer les idées! Nous nous sommes préparé pour partir au restaurant en amoureux sur Leicaster Square avant d’aller au théâtre du Lyceum Theater assister à la comédie musicale The Lion King ! On voulait tous les deux aller voir une comédie musicale à Londres mais j’avoue que la décision du roi lion vient de moi et que N’amour n’était pas très ravi au début. Pourtant, on a eu les larmes aux yeux tout le long et on a été tous les deux absolument tellement heureux de voir ce spectacle. Sans aucun regret sincèrement ! Oui, les places nous ont coûté 120£ chacun et c’est excessivement cher, mais le jeu en vaut largement la chandelle: The Lion King c’est des papillons dans le ventre, les larmes aux yeux pendant 2 heures et demies, des frissons à chaque chanson, des émotions folles et tous les souvenirs d’enfants qui remontent. Cette comédie musicale est un rêve éveillé, on a pas vu le temps passer, c’était fantastique. Les costumes sont vraiment incroyables, la mise en scène et les décors sont fou … Bref, on vous la conseille vraiment vraiment, que ce soit à Londres ou à Paris ou New-York peu importe, si vous en avez l’occasion allez y ! On est ressorti de là avec un sourire immense accroché au visage, pleins de souvenirs, et des chansons en tête qu’on adore se chanter encore 7 mois après (time flies). N’amour nous a fait un remix de The Circle of Life en pleine rue: moment de solitude bonjour!
Pour rêver et vous donner envie de découvrir le spectacle, c’est par ici!
 jdjjdbfjd
 jkbhsjf

JOUR 10


         Pour notre dernier jour, nous sommes retourné à Trafalgar Square, dans Soho, à Covent Garden et sur Picadilly Circus pour s’imprégner une dernière fois du cœur de la ville avant de prendre le … bus pour Lyon. Et oui, on avait pas trouvé de retour par avion à un prix raisonnable et nous sommes donc rentré jusqu’à Lyon via IDBUS, maintenant Ouibus. 15 heures plus tard (ça a été long. Très long. Très très long.), nous arrivions à Lyon, tristes et fatigués, mais des souvenirs pleins la tête.
jdjjdbfjd
jkbhsjf
         En résumé, Londres est une villes merveilleuse où il y a pleins, pleins de choses à faire. On en a jamais assez vu, et c’est définitivement ma capitale préférée et la ville où je me sens le mieux.
C’est une ville dynamique et les Londoniens sont adorables, il y a des restaurants gluten free de partout et c’est des étoiles dans les yeux à chaque coin de rue!
Vite vite vite, je veux y retourner !
Publicités

2 commentaires sur « London, LDN »

  1. Ping : The Lion King

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s